Le Conseil des Ministres du mercredi 13 septembre

  • Source: : Seneweb.com | Le 13 septembre, 2017 à 20:09:07 | Lu 4580 fois | 12 Commentaires
content_image

Le Conseil des Ministres du mercredi 13 septembre

Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des Ministres, mercredi 13 septembre 2017, à 10 heures, au Palais de la République.

Entamant sa communication autour de sa politique sociale, le Président de la République annonce au gouvernement sa décision de faire de l’exercice 2018, une année sociale, dédiée aux jeunes, aux femmes, aux enfants, aux personnes âgées et celles vivant avec un handicap.

Ainsi, le Chef de l’Etat demande au Premier Ministre de lui soumettre, dans les meilleurs délais, un programme d’urgence pour l’emploi et la promotion de l’entreprenariat rapide des jeunes, en veillant particulièrement au renforcement, dans le budget 2018, des dotations en faveur de l’emploi, et à l’intégration systématique de la dimension emploi et entreprenariat dans les politiques et programmes d’investissement à mettre en œuvre dans tous les départements ministériels.

 

Dans ce cadre, il importe de prendre en compte l’impératif de la promotion des travaux à haute intensité de main d’œuvre, ainsi que de nouvelles modalités d’incitation pour l’insertion des diplômés de l’enseignement supérieur et des écoles de formation professionnelle dans les secteurs privé et parapublic. Tout autant, il convient de soutenir les expériences du secteur informel, par la réorganisation institutionnelle du dispositif d’accompagnement technique et de financement des auto-entrepreneurs et des PME/PMI, en veillant également à la rationalisation des fonds d’intervention pour le financement de l’entreprenariat des jeunes et des femmes.

Dès lors, le Président de la République invite le Gouvernement à mettre en place, dans chaque commune, une Mission Locale pour l’Emploi et l’Entreprenariat des jeunes (MILE) chargée d’optimiser, à la base, les stratégies et outils de promotion de l’emploi. Ces missions devront faciliter le développement de l’entreprenariat des jeunes, et  veiller à la territorialisation des politiques de création d’emploi, à travers une plus grande proximité des services de l’emploi qui doivent davantage investir les banlieues, les zones rurales et urbaines.

Enfin, en vue de marquer un nouvel élan national pour l’emploi, le Chef de l’Etat demande au Premier Ministre de tenir une rencontre d’échanges et de cadrage avec les responsables du Conseil national de la Jeunesse, ceux du mouvement Navétane et des associations de jeunes, d’organiser le forum national sur l’emploi, et de préparer le prochain conseil présidentiel sur l’emploi et l’entreprenariat des jeunes.

Abordant les actions de promotion de l’entreprenariat féminin, le Président de la République informe les membres du  Conseil de la création, au sein de la Présidence de la République, de la Délégation générale pour l’Entreprenariat rapide, DER / FJ,  qui sera dotée d’une ligne de crédits importants, exclusivement dédiée aux femmes et aux jeunes, à travers notamment la mise en place de Bourses pour l’Entreprenariat Rapide (BER)  qui seront octroyées selon des modalités assouplies.

Par ailleurs, le Chef de l’Etat invite le Premier Ministre à lui proposer un schéma de rationalisation et d’optimisation des différents outils et mécanismes d’amélioration de la condition féminine.

Ainsi, pour asseoir une meilleure coordination,  plus de cohérence et d’efficacité dans les actions, le Président de la République rappelle au Premier Ministre l’urgence de tenir des consultations régionales et un conseil interministériel sur l’entreprenariat féminin, de préparer un forum national sur l’entreprenariat et la promotion économique des femmes.

Poursuivant sa communication autour de la consolidation de la politique de protection de l’enfance, le Chef de l’Etat demande au Gouvernement de prendre les dispositions nécessaires à la mise en œuvre optimale de la Stratégie nationale de Protection de l’Enfance (SNPE), de renforcer les moyens alloués à la protection des enfants vulnérables, et de veiller au développement de partenariats efficaces avec l’ensemble des acteurs du secteur.

Le Chef de l’Etat a clos sa communication sur son agenda diplomatique.

Le Premier Ministre a axé sa communication sur le suivi rapproché des projets et programmes, avant de rendre compte de la coordination de l’activité gouvernementale.

Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait le point de la situation africaine et internationale. 

Le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a fait le point de la conjoncture économique nationale et internationale, et de la situation de l’exécution budgétaire.

Le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement a fait une communication sur l’état d’avancement du processus de sélection du nouveau fermier chargé de la gestion du service public de l’eau potable en milieu urbain.

Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a rendu compte du déroulement de la campagne agricole 2017-2018, et de la situation des exportations horticoles.

Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :

  • Monsieur Samba Ndiobène KA, Ingénieur agronome, précédemment Directeur de la Modernisation de l’Equipement rural (DMER), est nommé Directeur général de la Société nationale d’Aménagement et d’Exploitation des Terres du Delta du Fleuve Sénégal et des Vallées du Fleuve Sénégal et de la Falémé (SAED), en remplacement de Monsieur Samba KANTE, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Samba KANTE, Ingénieur agronome, précédemment Directeur général de la Société nationale d’Aménagement et d’Exploitation des Terres du Delta du Fleuve Sénégal et des Vallées du Fleuve Sénégal et de la Falémé (SAED), est nommé Directeur de la Modernisation de l’Equipement rural (DMER), en remplacement de Monsieur Samba Ndiobène KA, appelé à d’autres fonctions.

 

 

Le Secrétaire général du Gouvernement, Porte-parole 


Auteur: SenewebNews - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (10)


Anonyme En Septembre, 2017 (20:45 PM) 0 FansN°: 1
 :sunugaal:  :sunugaal:  :contaan: "le Président de la République invite le Gouvernement à mettre en place, dans chaque commune, une Mission Locale pour l’Emploi et l’Entreprenariat des jeunes (MILE) chargée d’optimiser, à la base, les stratégies et outils de promotion de l’emploi.



Ces missions devront faciliter le développement de l’entreprenariat des jeunes, et veiller à la territorialisation des politiques de création d’emploi, à travers une plus grande proximité des services de l’emploi qui doivent davantage investir les banlieues, les zones rurales et urbaines"  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sunugaal:  :fbhear:  :thumbsup: 
Le Senegalais Lamda En Septembre, 2017 (11:27 AM) 0 FansN°: 1
on en a marre des ateliers, forums et collogues sur l'emploi, ils ne servent qu'à enrichir un groupe de fonctionnaires et de politiciens. il faut arrêter ces reflexions interminables et agir. les jeunes diplômés vivent le calvaire.
Anonyme En Septembre, 2017 (21:09 PM) 0 FansN°: 2
46 k
Anonyme En Septembre, 2017 (21:09 PM) 0 FansN°: 3
uyuy ouu tu. yyh.yh

y











7
Démineur En Septembre, 2017 (21:26 PM) 0 FansN°: 4
Le Déminage en Casamance à besoin d'un nouveau Directeur !!!

Le Déminage en Casamance à besoin d'un nouveau Directeur !!!

Le Déminage en Casamance à besoin d'un nouveau Directeur !!!

Le Déminage en Casamance à besoin d'un nouveau Directeur !!!

Le Déminage en Casamance à besoin d'un nouveau Directeur !!!

Le Déminage en Casamance à besoin d'un nouveau Directeur !!!

Le Déminage en Casamance à besoin d'un nouveau Directeur !!!
Anonyme En Septembre, 2017 (21:31 PM) 0 FansN°: 5
on change de ministres et de gouvernement comme on joue à la chaise musicale. j'imagine que les ministres précédents se retrouvent avec une résidence personnelle si ce n'est pas deux,, au Sénégal et dans un pays occidental, un ou deux véhicules si ce n'est pas trois, un salaire à vie et autres bénéfices marginaux et avantages sociaux auxquels les gens du peuple n'auront jamais accès. plus on change de ministres et plus on maintient une aisance et un confort chez les gens des partis politiques.
Sénégal Né Naniou En Septembre, 2017 (22:00 PM) 0 FansN°: 6
Liste non exaustive des ministres sous MACKY. Même WADE n'avait osé pareil connerie :



1. Augustin Tine, ministre des Forces armées



2. Sidiki Kaba, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur



3. Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Intérieur



4. Ismaïla Madior Fall, garde des Sceaux, ministre de la Justice



5. Abdoulaye Daouda Diallo, ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement



6. Amadou Bâ, ministre de l’Economie, des Finances et du Plan



7. Mansour Faye, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement



8. Diène Farba Sarr, ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie



9. Mariama Sarr, ministre de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public



10. Papa Abdoulaye Seck, ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural



11. Mansour Elimane Kane, ministre du Pétrole et des Energies



12. Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Santé et de l’Action sociale



13. Ndèye Sali Diop Dieng, ministre de la Femme, de la Famille et du Genre



14. Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Education nationale



15. Mary Teuw Niane, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation



16. Alioune Sarr, ministre du Commerce, de la Consommation, du Secteur informel et des PME



17. Aminata Mbengue Ndiaye, ministre de l’Elevage et des productions animales



18. Mamadou Talla, ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat



19. Omar Guèye, ministre de la Pêche et de l’Economie maritime



20. Yaya Abdoul Kane, ministre de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l’Aménagement du territoire



21. Moustapha Diop, ministre de l’Industrie et de la Petite et Moyenne industrie



22. Mbagnick Ndiaye, ministre de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Fracophonie



23. Matar Bâ, ministre des Sports



24. Samba Sy, ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions



25. Abdoulatif Coulibaly, ministre de la Culture



26. Khoudia Mbaye, ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du développement des Téléservices de l’Etat



27. Abdoulaye Bibi Baldé, ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique



28. Maimouna Ndoye Seck, ministre des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires



29. Mame Mbaye Niang, ministre du Tourisme



30. Aissatou Sophie Gladima Siby, ministre des Mines et de la Géologie



31. Mame Thierno Dieng, ministre de l’Environnement et du Développement durable



32. Pape Gorgui Ndong, ministre de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la Promotion du volontariat



33. Aminata Angélique Manga, ministre de l’Economie solidaire et de la Microfinance



34. Abdoulaye Diop, ministre de l’Emploi, de l’Insertion professionnelle et de l’Intensification de la main d’oeuvre



35. Ndèye Ramatoulaye Guèye Diop, ministre de la Bonne gouvernance et de la Protection de l’enfance



36. Souleymane Jules Diop, ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé du PUDC



37. Birima Mangara, ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, chargé du Budget



38. Abdou Ndéné Sall, ministre délégué auprès du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, chargé du Développement du réseau ferroviaire



39. Moustapha Lô Diatta, ministre délégué auprès du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, chargé de l’Accompagnement et de la Mutualisation des organisations paysannes.

40 Cheikh Kanté, ministre du suivi du PSE



Ministres d’Etat sans département (3)

Eva Marie Colle Seck

Mbaye Ndiaye

Mamouht Saleh



En plus des 41 ministres nommés lors du dernier réaménagement gouvernemental, le président Macky Sall a sous sa coupole 39 ministres conseillers, tous entretenus au frais du contribuable Sénégalais. Ce qui fait un total de 80 ministres. Du jamais vu !



La liste des ministres conseillers :



1. Moustapha Diakhaté, Ministre/Chef de cabinet



2. Elhadj Hamidou Kassé



3. Youssou Ndour



4. Serigne Mbaye Dia



5. Diagna Ndiaye



6. Ousmane Ndiaye



7. Baba Diaw



8. Bassirou Mbacke Typ



9. Benoît Sambou



10. Mor Ngom



11. Abdoul Aziz Mbaye



13. Zator Mbaye



14. Jean Pierre Senghor



15. Hamidou Dia ??



16. Seydou Diouf



17. Ndongo Ndiaye



18. Abdou Mboup



19. Amy mbacke Thiam



20. Abdoulaye Sali Sall



21. Seydina Issa Laye Kane



22. Pr Bamba Kane



23. Bineta Gassama



24. Cheikh Sakho



25. Abdoulaye Badji, Ministre



26. Arona Coumba Ndoffene Diouf



27. Moustapha Fall CHE



28. Penda Mbow



29. Dr Fallou Samb



30. Abdoul Aziz Diop



31. Cheikh Mbacke Sakho



32. Ndeye Marieme Badiane



33. Pape Magueye Diop



34. Seydina Elhadj Laye Seck



35. Ablaye Sally Sall



36. Zahra Iane Thiam



37. Omar demba ba



38. Sidy Ben Omar Kanbe



39. Abdoulaye Seydou Sow :fbhang:  :fbhang: 
Anonyme En Septembre, 2017 (22:13 PM) 0 FansN°: 7
COMBIEN de ministres et ministres conseillers Avons nous??????????????? Plus de bourses payées en retard ou de radiothérapie ou dyalise en panne  :fbhear: 
Anonyme En Septembre, 2017 (23:59 PM) 0 FansN°: 8
Opposition dormez toujours à quelques mois de la présidentielle. Où sont les cartes non distribuées et ceux qui doivent être enrôlés depuis Août?
Anonymeallemagne En Septembre, 2017 (06:29 AM) 0 FansN°: 9
Vous vous foutez des Sénégalais vraiment. Toute cette masse de parasites.
Anonyme En Septembre, 2017 (09:57 AM) 0 FansN°: 10
MERCI M.MACKY SALL POUR CETTE CONFIANCE OCCORDE A L'EMPLOI

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com